top of page
  • reguloo

Commercialisation de cosmétiques au Royaume-Uni après le Brexit :

Comment se conformer aux nouvelles réglementations ?


Dans le contexte post-Brexit, commercialiser des cosmétiques au Royaume-Uni nécessite une compréhension approfondie des nouvelles réglementations en vigueur. Avec la fin de l'adhésion à l'Union européenne, des changements significatifs ont été apportés aux exigences réglementaires pour les produits cosmétiques.

Dans cet article, nous allons explorer les principales différences entre le règlement européen et les réglementations britanniques, tout en vous fournissant des conseils pratiques pour vous lancer dans la commercialisation de vos produits cosmétiques au Royaume-Uni.



Quels sont les principaux changements dans cette nouvelle réglementation britannique ?


Enregistrement des produits cosmétiques :

Avant toute commercialisation au Royaume-Uni, il est essentiel de s'assurer que vos produits cosmétiques sont enregistrés conformément aux nouvelles réglementations britanniques. Depuis le Brexit, les fabricants et les responsables de la mise sur le marché doivent désormais enregistrer leurs produits cosmétiques auprès du Bureau de l'homologation des produits chimiques (OPC) du Royaume-Uni. Ce processus garantit la conformité de vos produits avec les normes de sécurité et de qualité britanniques.


Responsabilité du responsable de la mise sur le marché :

Au Royaume-Uni, le responsable de la mise sur le marché est pleinement responsable de la conformité de ses produits cosmétiques. Contrairement à l'ancien régime européen, où un distributeur situé dans l'UE pouvait être désigné comme responsable, il est désormais obligatoire que le responsable de la mise sur le marché soit établi au Royaume-Uni. Il est donc crucial d'établir une présence commerciale ou de nommer un mandataire au Royaume-Uni pour assumer cette responsabilité.


Étiquetage et information des consommateurs :

Les réglementations britanniques en matière d'étiquetage des cosmétiques diffèrent légèrement de celles de l'Union européenne. Il est important de mettre à jour vos étiquettes pour vous conformer aux exigences spécifiques du Royaume-Uni, notamment en ce qui concerne l'information des consommateurs, les listes d'ingrédients, les avertissements de sécurité et les mentions légales. Veillez à ce que vos étiquettes soient claires, précises et en anglais, conformément aux exigences britanniques.


Voici quelques spécificités et obligations supplémentaires concernant l'étiquetage des cosmétiques au Royaume-Uni :


- Langue : Les étiquettes des produits cosmétiques au Royaume-Uni doivent être rédigées en anglais.


- Adresse du responsable de la mise sur le marché : L'étiquette doit inclure l'adresse du responsable de la mise sur le marché établi au Royaume-Uni.


- Avertissements de sécurité : Les avertissements de sécurité spécifiques, conformes aux exigences britanniques, doivent être inclus sur l'étiquette pour informer les consommateurs des précautions à prendre lors de l'utilisation du produit.


- Mentions légales : Les réglementations britanniques peuvent avoir des exigences supplémentaires en matière de mentions légales sur l'étiquette, telles que les numéros de lot, les dates de péremption, les conditions de conservation, etc.


Tests et évaluation de la sécurité :

Les procédures de tests et d'évaluation de la sécurité des produits cosmétiques au Royaume-Uni restent généralement alignées sur les normes européennes. Cependant, il peut y avoir quelques différences mineures dans les exigences et les méthodes d'évaluation. Il peut être alors recommandé de collaborer avec des laboratoires accrédités au Royaume-Uni pour effectuer les tests nécessaires et garantir que vos produits répondent aux normes britanniques en matière de sécurité.


Tableau comparatif : Réglementations cosmétiques - Europe vs Royaume-Uni


ASPECT RÈGLEMENTAIRE

RÈGLEMENTATIONS EUROPÉENNES

RÈGLEMENTATIONS BRITANNIQUES

Enregistrement de produits cosmétiques

Enregistrement sur le Cosmetic Products Notification Portal européen (CPNP)

Enregistrement auprès de l’Office for Product Safety and Standards (OPSS)

Responsabilité du responsable de la mise sur le marché

Possibilité de désigner un distributeur situé dans l'UE

​Responsable de la mise sur le marché doit être établi au Royaume-Uni

Étiquetage et information des consommateurs

Conformité aux exigences européennes

​Exigences spécifiques du Royaume-Uni en matière d'étiquetage et d'informations des consommateurs

Tests et évaluation de la sécurité

Alignement sur les normes européennes

​Procédures généralement alignées sur les normes européennes, quelques différences mineures peuvent exister

Remarque : Dans les deux cas il sera nécessaire de fournir un DIP complet contenant entre autres l’évaluation de la sécurité. Il n’y a cependant pas de différence notable entre les deux réglementations concernant le contenu du DIP.



En conclusion, le Brexit a entraîné quelques changements dans la commercialisation des produits cosmétiques au Royaume-Uni. Pour intégrer ce sur ce marché, il est essentiel de comprendre les nouvelles réglementations britanniques et de vous conformer aux exigences spécifiques en matière d'enregistrement, de responsabilité, d'étiquetage et de tests de sécurité.


Nous espérons que cet article vous a fourni des informations précieuses pour vous lancer dans la commercialisation de vos produits cosmétiques au Royaume-Uni. N'hésitez pas à consulter les ressources supplémentaires fournies par l’Office for Product Safety and Standards (OPSS) du Royaume-Uni pour obtenir des informations détaillées et à jour.


Si vous souhaitez un accompagnement personnalisé dans la commercialisation de vos cosmétiques, n'hésitez pas à nous contacter !

154 vues
bottom of page